07/01/2016

La presse a fait état ces derniers jours d’une possible démolition d’une maison Art-Déco

située Avenue de Tervuren à proximité de Mérode. En tant qu’écologistes, nous regrettons le

projet tel que soumis à l’enquête publique, pour deux raisons majeures.

Premièrement, l’inscription de cette maison de maître dans l’inventaire du patrimoine

bruxelloise témoigne de sa valeur historique et architecturale indéniable. Cette reconnaissance

démontre qu’il ne s’agit pas simplement d’une question de goûts de quelques riverains

mécontents mais bien d’une maison qui est le témoin du glorieux passé de cette artère.

MAison Art Déco Avenue de TervurenPar ailleurs, au-delà de la possible destruction de cette maison, le projet proposé pose

plusieurs questions. Tout d’abord, l’intégration du potentiel nouvel immeuble dans

l’environnement semble impossible au vu de l’architecture choisie : une façade gondolée en

verre est en effet prévue. De plus, ce nouveau projet paraît uniquement obéir à une logique de

profit. Ainsi et comme le précise la directrice de l’Arau (Atelier de Recherche et d’Action

Urbaines), il semble que « la plus-value recherchée par le promoteur n’est pas patrimoniale

mais se situe au niveau de la rentabilité, puisqu’on parle de 13 appartements et de 14 places

de parking ». Enfin, il est regrettable que l’enquête publique ait commencé dans une période

de fêtes de fin d’année, particulièrement peu propice à l’information citoyenne.

En conclusion, nous invitons les citoyens d’Etterbeek à remplir l’enquête publique et à y

introduire des observations et/ou réclamations. Cette démarche est la seule voie légale

possible pour faire valoir une opinion qui permettra de changer ce projet. Le numéro de l’enquête est 9794 et l’adresse est avenue de tervueren 28. Il est possible d’introduire ces réclamations et observations jusqu’au 11/01.

Plus d’infos: