Ce jeudi 19 septembre, la locale Ecolo-Groen d’Etterbeek invitait les Etterbeekois.es à débattre de l’avenir de leur quartier. Sur deux thèmes en particulier: l’aménagement du territoire et la place de la nature en ville.

Isabelle Pauthier, Députée bruxelloise et ancienne directrice de l’Atelier de Recherche et d’Action Urbaine, et Pierre Lacroix du Centre d’Ecologie Urbaine sur la résilience et l’aménagement du territoire nous accompagnaient ce soir-là.

Après deux riches exposés de nos intervenants et des questions très pointues de l’assemblée, nous avons identifié les actions prioritaires à mener dans nos quartiers. En voici les cinq plus importantes:

(1) De loin la première priorité, il faut débitumer (ou désasphalter) nos rues pour faire revenir la nature en ville et rendre les sols perméables. Cela passe dans un premier temps par l’établissement d’un cadastre des lieux où l’on pourrait enlever l’asphalte (places publiques, parkings, ….) et le remplacer par des plantations;

(2) Il faut adapter les essences d’arbres utilisés dans l’espace public aux évolutions climatiques;

(3) Les aménagement des axes routiers pénétrants (Avenue de Tervueren, Chaussée Wavre, grande ceinture) doivent être revus pour dissuader l’usage de la voiture pour circuler dans Bruxelles;

(4) Face à la croissance démographique mais également dans un souci de construire la “ville des proximités”, il faut réfléchir à la densification de nos quartiers et à ses impacts;

(5) Enfin, Etterbeek doit contribuer à l’objectif du Gouvernement régional de 15% de logements sociaux (6.7% actuellement à Etterbeek).

Bref, une belle soirée débat qui sera répétée dans les prochains mois !

Entretemps, notre groupe de réflexion “Vivre-en-ville” se penchera sur ces aspects et identifiera les moyens de les porter au niveau du Conseil communal. Si vous voulez les rejoindre, n’hésitez pas à nous le faire savoir via ecolo.groen.etterbeek@gmail.com