Le conseil communal a débuté par un moment de crispation : l’opposition Défi-CDH a protesté contre la non-prise en compte d’une motion déposée par Défi.  Motion qui portait sur la protection des anciens ascenseurs.
La décision du Collège (qui est le seul habilité à inscrire des points à l’ordre du jour du Conseil) se basait sur le fait que ce point avait été débattu lors du dernier Conseil grâce à une interpellation citoyenne (voir notre précédent article).  L’opposition estimait que le Collège ne pouvait, selon le règlement interne, s’opposer à ce dépôt.
Ecolo-Groen Etterbeek demande, depuis l’installation du nouveau Conseil communal, la modification du Règlement d’Ordre Intérieur du Conseil ainsi que la désignation d’un président du Conseil qui ne serait pas membre du Collège.

Cela dans le but de promouvoir les initiatives des conseillers communaux et de revigorer la démocratie locale.

Le Conseil a assisté ensuite à la prestation d’un nouveau conseiller communal : Thierry Mommer, suppléant de Christophe Gasia (Défi).

Notre groupe avait déposé une interpellation concernant les grands projets immobiliers (siège d’ING, actuelle maison communale,….) à venir.
Le Collège a demandé un peu de temps pour répondre à cette interpellation.  Notre groupe a accepté de postposer au Conseil de
septembre.  L’important, pour notre groupe, est qu’une réflexion, avec les citoyens, soit enclenchée rapidement sur ces projets.

Les comptes de la commune de 2018 ont été adoptés.  Les comptes de la commune et du CPAS sont en boni.

Enfin, le Conseil a donné mandat au Collège de ne pas renouveler une des conventions avec Clearchannel pour l’installation des panneaux publicitaires.  Conformément à la Note d’Orientation Politique, la Commune analysera les impacts budgétaires d’une réduction du nombre de panneaux publicitaires.  Ecolo-Groen Etterbeek s’est prononcé, depuis de nombreux mois,  pour une réduction drastique de la publicité.  Affaire à suivre…