Le Conseil communal a commencé par un passage de flambeau. Eliane Paulissen a démissioné de son poste d’échevine de l’Action sociale pour être remplacée par Maryam Matin Far, une autre élue de la Liste du Bourgmestre.

Le Conseil a également choisi parmi ses membres un président du Conseil. Comme dans la plupart des communes bruxelloises, ce ne sera plus le bourgmestre qui présidera les réunions du Conseil. Cette nomination doit encore être complétée par l’adoption d’un nouveau Règlement d’Ordre Intérieur. Mais nous adressons déjà à Jean Laurent, président du Conseil élu, tous nos vœux de réussite dans cette mission!

Le réaménagement de la place du Rinsdelle était aussi à l’ordre du jour du Conseil. Nous avons approuvé le lancement du marché public. Le réaménagement de la place coûtera 950 000€ (dont 759 000 € subsidiés par la Région bruxelloise).  En savoir plus sur le projet (lien)

Un important arrêté organique a été adopté concernant les possibilités de promotions et d’évolution des personnels de la commune. Il devrait permettre à plusieurs de ses membres d’être enfin reconnus dans leur travail et rémunérés en conséquence.

Vincent Biauce a interpellé le Collège sur la stratégie numérique de l’administration (lien vers l’interpellation). Le but était de connaître les projets concrets en termes d’informatisation des services. Comment les citoyens entrent en contact avec les services de l’administration ? Quels sont les délais de réponses ? Comment les processus internes s’adaptent-ils à la réalité du terrain et aux suggestions des citoyen.ne.s ? Le Collège a pointé des chantiers en cours et à lancer. Nous avons bien entendu manqué de temps pour aborder en profondeur ces problématiques. Nous avons dès lors demandé au Collège de donner plus de visibilité à ces projets lors de prochains conseils. Affaire à suivre.

Le Conseil a approuvé le budget de la Régie Foncière pour 2021. La Régie Foncière gère l’important patrimoine immobilier (logements et commerces) de la commune.

Enfin, nous avons validé les règlements taxes pour 2021. Pas de changement majeur mais cela a été l’occasion pour le Collège de revenir sur les problèmes rencontrés dans le système de perception des taxes de stationnement (cartes riverains et horodateurs). Problèmes de lenteur dûs essentiellement à des absences pour cause de maladie mais qui a néanmoins été source d’irritation pour de nombreux etterbeekois.  Notre conseillère communale, Françoise Duvosquel, avait interpellé par écrit le Collège sur ces problèmes.

Le prochain Conseil aura lieu le lundi 25 janvier 2021.